samedi 14 juillet 2018

Chroniques 2018 \ Un homme comme lui de Charlotte Orcival


Parce qu'il n'existe pas de plume plus belle et magique que la sienne : "Un homme comme lui" de Charlotte Orcival, nouvelle parue aux éditions Harlequin.

Le pitch : Jeune femme ambitieuse dont l'objectif premier est de devenir une grande avocate en droit des affaires, Jeanne Smalto voit cependant son bel avenir déjà tout tracé remis en question pour une histoire de sentiments, se retrouvant sans stage de fin d'études, pourtant indispensable afin de valider son diplôme... L'un de ses colocataires va alors lui trouver une solution : Travailler dans le jeune cabinet de Stanislas Brucker... Un cauchemar en perspective quand elle se remémore le désastre que fut leur unique rencontre... Seulement Jeanne tient à ses projets d'avenir... Alors quand il faut y aller...

S'il est bien une auteure dont j'attends la moindre parution avec impatience, c'est bien Charlotte Orcival... Je suis en effet tombée amoureuse de sa plume ensorcelée, voilà déjà quelques années... Depuis lors celle-ci n'a jamais cessé de m'envoûter, de m'emporter en moins de mots qu'il ne m'en faut pour vous l'avouer... Je la retrouve donc ce jour pour mon plus grand plaisir avec une de ses nouvelles dont elle a le secret...

Car peu importe le format, Charlotte saura toujours vous embarquer au coeur même de l'intrigue qu'elle a su imaginer, toujours construite avec beaucoup de finesse, de maîtrise et d'efficacité : Un régal pour les yeux comme pour l'imagination qui ne tarde pas à se mettre en branle tant l'histoire qui lui est servie là s'annonce passionnante... Fallait-il seulement en douter ?
Parce qu'elle sait vous présenter des personnages particulièrement bien campés, richement étoffés et surtout profondément attachants. Elle nous emmène ici à la rencontre de la talentueuse et jolie Jeanne, qui ne rêve que d'une chose : Devenir avocate d'affaires pour ne plus jamais connaître la moindre difficulté financière et rendre fiers ses parents qui se sont tant sacrifiés pour elle... Le décor est planté, les présentations sont faites... Maintenant tout peut basculer...
Car elle doit bientôt travailler avec Stanislas, celui qui lui a gâché sa soirée, voilà quelques temps déjà... Très sincèrement de ces deux-là je ne saurais vous dire lequel j'ai préféré tant je les adore, littéralement, viscéralement, humainement... A tel point que la fin m'a arraché le coeur : Je ne l'ai pas vue venir non, car je me sentais si bien en compagnie de ces personnages, les principaux comme tous les autres qui ne sont décidément pas en reste dans la présente histoire, je me sentais si bien à leurs côtés que jamais je n'aurais voulu les quitter...
Parce que la plume de Charlotte a décidément l'art et la manière de nous traverser de moult émotions... Une plume fluide, élégante, enivrante comme j'en ai rarement vue... Un style simple, vif, addictif auquel on ne peut résister à n'en point douter...
En bref, qu'il s'agisse d'un roman ou d'une nouvelle, Charlotte Orcival maîtrise tous les formats et m'emmène toujours avec elle, peu importe où et avec qui... Car s'il est une chose que je dois bien vous avouer, c'est que Jeanne et Stanislas me manquent terriblement désormais...

1 commentaire: