lundi 8 octobre 2018

Bis Rebouquinade... Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry...

Si l'on aurait pu craindre une baisse de motivation au lendemain de mon semi-marathon, c'est décidément mal me connaître, surtout quand il s'agit de lancer une nouvelle rubrique ! Oui, encore une mes amis, comme annoncé en septembre dans les petites nouveautés, l'ultime de cette rentrée ô combien passionnante et chargée !
Ainsi donc s'ouvre aujourd'hui la dernière née de mes folles idées me permettant de vous parler lecture de 1001 façons possibles ! Une idée que m'a inspiré un autre passionné, mon Booktubeur chouchou le grand et beau, le seul et unique, le célèbre et irremplaçable Cédrik Armen ! Parce qu'il est en effet des bouquins qui m'ont profondément marquée, j'ai décidé de prendre le temps d'en relire quelques-uns pour voir si l'histoire d'amour a perduré... Un avis au présent empreint de passé, pour vous donner l'envie de le découvrir à l'avenir...
Le programme étant annoncé, il est grand temps de nous mettre au travail, n'est-il pas vrai ? N'aimant décidément pas faire les choses à moitié, j'ai décidé pour ce premier article de vous parler d'un livre particulièrement cher à mon petit coeur de lectrice passionnée... Le seul que j'ai déjà eu l'occasion de relire, et ce à plusieurs reprises au fil des années... Le seul que je possède en plusieurs formats, plusieurs éditions mais aussi plusieurs langues... Il s'agit ni plus ni moins de mon livre de chevet, et c'est "Le Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry, paru aux éditions Folio pour cette lecture-ci !


La quatrième de couverture...
"J'ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu'à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans. Quelque chose s'était cassé dans mon moteur. Et comme je n'avais avec moi ni mécanicien, ni passagers, je me préparai à essayer de réussir, tout seul, une réparation difficile. C'était pour moi une question de vie ou de mort. J'avais à peine de l'eau à boire pour huit jours. Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait : ..."
 
Mon résumé...
Contraint de se poser en catastrophe dans le désert à la suite d'une panne de moteur, l'auteur/narrateur essaie de réparer son avion, seul... Seul ? Pas tout à fait car le lendemain de son avarie, l'aviateur rencontre un petit bonhomme sorti de nulle part, lequel lui fait une étrange demande, de laquelle il ne démordra pas : "S'il vous plaît… dessine-moi un mouton !"... Et au fil des jours, l'aviateur va apprendre à connaître ce Petit Prince, venu tout droit de l'astéroïde B612...
 
Mon avis d'hier et d'aujourd'hui...
Je me souviens qu'à la question de savoir quel livre je choisirais si je devais n'en emmener qu'un sur une île déserte, c'est celui-ci que j'avais retenu. Bien que très court, c'est pourtant le seul livre à ce jour que j'ai lu et relu dans mon existence de lectrice passionnée, et le seul livre que je compte lire et relire encore et encore... Même si depuis j'ai un peu corsé l'exercice en me le procurant dans différentes langues... Un livre dont je dois la découverte à ma maîtresse d'école lorsque j'étais en CM2, et jamais je ne l'en remercierai assez car c'est sans aucun doute le bouquin qui a réellement fait naître ma passion pour la lecture... Il est depuis devenu mon livre de chevet, une place qu'il n'est décidément pas prêt de quitter...
A la fois simple et poétique, envoûtant et bouleversant, ce texte d'une beauté sans égal s'adresse aux enfants... Oui, mais aux enfants d'hier et d'aujourd'hui... Aux enfants actuels et à ceux qui l'ont été... Aux enfants qui usent en ce moment même leurs fripes sur les bancs de nos écoles et à ceux qui sommeillent encore en chacun d'entre nous, adultes que nous sommes...
Ainsi abordable à tout âge, ce récit empreint de rêve et de magie véhicule bien des messages, qu'on pourra comprendre en fonction de l'âge auquel on se plonge dedans... Ainsi n'en ai-je sans doute pas eu la même perception, n'en ai-je pas tiré les mêmes enseignements, les mêmes leçons au gré de mes lectures... Ainsi n'ai-je pas forcément flashé sur les mêmes passages ou les mêmes citations... Car tout dans ce texte est intense et fascinant, mais surtout ouvre à la réflexion, à l'introspection... Et de sa lecture on ne sort jamais indemne...
Car si sa première parution remonte à 1943, ce petit conte philosophique reste tout à fait moderne et actuel, et saura parler à chacun d'entre nous, petit ou grand, tant il vous sait vous emporter avec une incroyable facilité... Alors que rajouter à présent, si ce n'est qu'il s'agit là d'une petite merveille dont jamais je ne me laisserai...
 
Quelques citations...
"Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants. (Mais peu d'entre elles s'en souviennent.)"
 
"Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne."
 
"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux."
 
"Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde."
 
"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui rend ta rose importante."
 
"C'est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d'abandonner tous les rêves parce que l un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce que l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu'on a échoué... C'est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu'une d'elle vous a trahi, de ne croire plus en l'amour juste parce qu'un d'entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d'être heureux juste parce que quelque chose n'est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ."
 
Ainsi s'achève le premier article de cette sympathique rubrique, la petite dernière de mes nouveautés pour de nouvelles aventures blogulaires à volonté ! Je suis ravie d'avoir pu vous parler du "Petit Prince", ce petit bouquin qui a bercé mon enfance et me berce encore aujourd'hui, que j'ai relu avec grand plaisir même si ce n'était pas la première fois... Et j'espère qu'à votre tour vous lirez ou relirez ce bouquin qui tient une place bien particulière dans mon coeur... Nous nous retrouverons dans deux mois pour un nouvel article... Et une nouvelle relecture... Alors en attendant mes chers petits, il est grand temps de (re)lire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire