dimanche 7 octobre 2018

Chroniques 2018 \ Apnée noire de Claire Favan


Une auteure qui n'a pas fini de m'impressionner : "Apnée noire" de Claire Favan, paru aux éditions du Toucan Noir et chez Pocket.

Le pitch : C'est une macabre découverte qui attend le Lieutenant Sandino ce jour-là... Une femme portant un trèfle à quatre feuilles en pendentif git en effet dans une baignoire, les poignets liés aux chevilles par une cordelette bleue dans le dos. Une scène qui n'est pas sans rappeler, jusque dans les moindres détails, les crimes perpétrés par Vernon Chester... Exécuté il y a un an... Pour faire toute la lumière sur cette affaire, le Lieutenant Sandino devra faire équipe avec Megan Halliwell, agent du FBI... Celle-là même qui a mis Vernon Chester derrière les barreaux...

Ayant décidé de consacrer mon mois d'octobre à Claire Favan pour me permettre enfin de découvrir sa bibliographie, c'est avec plaisir que je me suis d'abord laissé embarquer par son diptyque consacré à Will Edwards, pour ensuite me plonger dans ses autres titres, tous des one shots a priori... Ayant également choisi de procéder dans l'ordre, c'est donc en tout logique que je me suis penché sur ce titre, que je m'étais procuré lors du Salon du Livre de Mennecy... Vous voyez bien que j'avais du retard à rattraper !

Si l'on pouvait craindre que l'auteure ne finisse pour nous ennuyer en abordant une nouvelle fois le thème du serial killer aux Etats-Unis, c'est décidément mal connaître son redoutable talent, je l'ai maintenant bien compris ! En effet Claire Favan parvient à se renouveler sans cesse et nous livre une fois encore une intrigue de haut vol qui nous embarque dès les premières lignes pour ne plus nous lâcher avant que le livre ne soit terminé.
Maîtrisant son récit comme personne, c'est encore une fois l'important travail sur la psychologie des personnages qui nous impressionne. Si l'on se retrouve ici en compagnie des enquêteurs tandis qu'on s'inquiète et s'interroge sur le meurtrier que nous essayons d'appréhender, l'auteure nous présente des personnages particulièrement crédibles parce qu'éprouvés par la vie. C'est donc avec beaucoup d'intérêt qu'on suivra les avancées, de l'enquête mais aussi de leurs relations et finalement de leur personnalité.
Mais si ce thriller psychologique est aussi prenant et addictif, c'est aussi parce qu'il est servi par une plume foncièrement fluide et aiguisée, un style particulièrement efficace et maîtrisé, anéantissant dès lors toute tentative de pause dans la lecture du bouquin.

En bref, je ne regrette qu'une chose, c'est d'avoir tant tardé à découvrir la plume de Claire Favan... Maintenant que je suis lancée, je ne compte plus m'arrêter... D'ailleurs je vous laisse : J'ai des "Miettes de sang" sur mon canapé...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire