dimanche 14 octobre 2018

Chroniques 2018 \ Miettes de sang de Claire Favan


Une auteure aussi dangereuse que le chocolat car méchamment addictive : "Miettes de sang", paru aux éditions du Toucan Noir et chez Pocket.
 
Le pitch : Considéré comme la médiocre copie de son Capitaine de père, le Lieutenant Dany Myers se laisser malmener par ses collègues et diriger par sa mère sans jamais discuter. Jusqu'à cette inquiétante hécatombe qui vient à endeuiller la ville... Des meurtres, des accidents, des suicides... Que tous semblent pourtant vouloir passer sous silence... Alors c'est décidé pour Dany Myers : Ce sera son affaire... Peu importe le danger...
 
Poursuivant ma vertigineuse plongée dans l'univers de Claire Favan, c'est avec un plaisir sincère et impatient que je la retrouve pour ce quatrième roman... S'il faut bien du talent pour parvenir à se renouveler tout en restant dans le même univers, il n'y a vraiment pas de quoi s'inquiéter pour l'auteure : Car de talent, elle n'est pas près d'en manquer !
 
Alors on retourne aux Etats-Unis, cette fois-ci au fin fond du Missouri pour y rencontrer un héros atypique... Un anti-héros pour être précise. Car le Lieutenant Dany Myers se trouve à mille lieux des stéréotypes que l'on pourrait croiser dans les romans policiers... Non celui-là, c'est un faible et raté, contraint et forcé d'intégrer les forces de l'ordre par une mère qu'on ne souhaite pas rencontrer... On a parfois envie de le gifler pour qu'il prenne un peu de couleur et cesse enfin de s'effacer, de s'écraser face à l'univers tout entier...
Aussi est-ce avec joie qu'on le voit enfin relever la tête et prendre son courage à deux mains pour mener tout seul cette enquête dont personne ne veut (ne tient...?) à entendre parler... D'agaçant, ce jeune policier devient alors touchant, parce que très humain et crédible finalement, dans ce patelin où les bonnes âmes se font rares et le scandale est sur le point d'éclater... Quant au meurtrier, ma foi... Seule votre lecture vous le dira !
Et le lecteur dans tout ça ? Il se retrouve une fois encore pris au piège d'une intrigue qui ne cesse de gagner en intensité tandis que l'horreur s'empare de son être et que les pages défilent sous ses yeux à vitesse grand V jusqu'à une fin magistrale, comme seule l'auteure a le secret...
Mais si l'auteure se démarque toujours par ses intrigues diablement maîtrisées et la psychologie de ses personnages finement analysée, elle sait aussi nous envoûter de sa plume vive et efficace, son style incisif et aiguisé... Ainsi pris au piège, le lecteur se retrouve ainsi soumis à un suspense de tous les instants d'un bout à l'autre de ce roman palpitant qu'il ne parviendra pas à lâcher avant de l'avoir terminé.
 
En bref, il ne sert à rien de lutter, Claire Favan est bien trop forte et talentueuse pour qu'on puisse lui résister... Je l'entends déjà me susurrer "Serre-moi fort" : Je me sens déjà succomber...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire