dimanche 23 décembre 2018

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Sonja Delzongle !


A chaque année ses petites déceptions et ses gros coups de coeur... Cela vaut pour tout, et le monde des livres ne saurait y échapper... Mais s'il est coutume d'établir quelques bilans lorsqu'une année vient à s'achever, la petite blogueuse déjantée que je suis n'a jamais su s'y conformer, préférant bien davantage vous parler de ses plus belles pépites aussi souvent que faire se peu, donc tout au long des douze mois qui s'écoulent, avant de reproduire la chose les 365 jours suivants, et les quatre saisons d'encore après, bien évidemment... Car la passion ne s'arrête pas un 31 décembre !
Alors je poursuis mon petit bonhomme de chemin, sans penser à demain et toujours aussi ravie de partir à la rencontre de ces auteurs qui me font rêver et voyager, ceci afin de vous faire découvrir leurs lectures et le lecteur qui sommeille en chacun d'eux... Et quand on peut le faire en compagnie de l'un de ses plus gros coups de coeur de cette année 2018, on savoure l'instant comme jamais !
Toujours en vadrouille quand elle ne se trouve pas sur un salon où je prends toujours un immense plaisir à la rencontrer, vous n'imaginez pas mon bonheur quand je l'ai vue accepter de répondre à mes questions malgré son emploi du temps plus que chargé ! Et pourtant j'ai tant tardé à découvrir sa plume... "Dust" patientait en effet dans ma PAL depuis ma rencontre avec elle au Salon du Livre de Genève en... 2017 ?! Rhaaaaa... Rien que d'y repenser, j'ai envie de me baffer ! Car il m'a fallu le Salon du Livre de Paris cette année 2018 pour enfin me réveiller et me plonger dans cette lecture... Chronique d'un coup de coeur assuré, c'était écrit  Chez Folio Policier !
Depuis je me suis rattrapée, dévorant tous les livres que j'ai pu me procurer : "Quand la neige danse", "Récidive", "Boréal" et même "A titre posthume", ses premiers titres étant plus difficiles à dénicher... Non contente de la lire, je l'offre aussi, à maintes reprises et toujours dédicacé : C'est l'avantage quand on a pu la rencontrer à huit reprises à travers toute la France cette année ! Ferons-nous mieux en 2019 ? Le défi est lancé !
Vous l'avez déjà reconnue à n'en point douter, c'est à Sonja Delzongle que j'ai l'immense plaisir de céder la parole sur mon blog aujourd'hui ! Je lui suis extrêmement reconnaissante d'avoir pu me consacrer du temps, me permettant ainsi de vous la dévoiler autrement par ici !
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses... Bonne lecture !


Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Bonjour à tous, Sonja Delzongle, auteur et plus précisément de thrillers et romans noirs. A l’issue d’un parcours plutôt artistique, je me consacre depuis quelques années à l’écriture dont je vis.
 
Petite ou grande lectrice ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ?
Plutôt grande, dans la mesure où le travail d’écriture me le permet. Ayant eu la chance de lire à cinq ans, je me suis lancée tôt dans la lecture. L’absence de télévision à la maison y était pour beaucoup. La lecture tient d’autant plus une grande place qu’elle est à l’origine aussi de ma passion pour l’écriture, l’une se nourrissant de l’autre.
 
Quel a été ton premier coup de coeur littéraire ? Et le dernier ?
Difficile à évaluer, tant certains romans m’ont marquée. Peut-être "Les Mémoires d’Outre-tombe" de Chateaubriand, mais tellement d’autres aussi, dont "Le Seigneur des Anneaux" de Tolkien. Le dernier vrai coup de cœur ayant été "Abysses" de Schatzing. Mais j’avoue que j’ai plus de coups de cœur cinématographiques que littéraires, étrangement. Si j’ai grandi dans le monde des Lettres, j’ai hérité de la cinéphilie familiale. Peut-être est-ce pour cette raison que mon écriture est très visuelle et cinématographique.
 
Y a-t-il un livre/auteur qui t’a poussée à écrire ? Quel a été ton déclic ?
Comme je le précise plus haut, c’est surtout par la lecture que je me suis mise à écrire. Pour procurer ce même plaisir éprouvé, cette même évasion, ces mêmes émotions, mais aussi faire réfléchir et faire découvrir. Tous les auteurs et les livres que j’ai aimés ont été, à chaque fois, un déclic. Aimant le genre thriller au cinéma, je me suis progressivement et tout naturellement dirigée vers le côté sombre de la force, déjà en découvrant des auteurs du genre comme Grangé, Thilliez, Ellory, Connelly et un jour, le déclic est venu de la lecture de "Transparences" de Yal Ayerdhal. Et là, j’ai su.
 
Peux-tu nous parler de tes romans, et notamment de ton dernier, paru en mars dernier ?
Difficile de "parler" de mes romans par écrit, en quelques phrases.
J’invite donc les lecteurs à découvrir "La Journée d’un sniper", mon premier roman paru chez Jacques André, très court, inspiré des derniers événements dans les Balkans, dont le héros est une machine de guerre, une machine à tuer, à la recherche de son humanité perdue. Vient ensuite, toujours chez le même éditeur, "A Titre posthume", dont l’intrigue acide se déroule dans le milieu de l’édition, déjà une sorte de thriller. "Le Hameau des Purs", mon troisième livre, dont l’histoire se passe en France, Haute-Loire, dans l’univers rude des Purs, une communauté proche des Amish, sera bientôt réédité seulement en ebook et chez Folio Policier. La trilogie Hanah Baxter, "Dust", "Quand la neige danse" et "Récidive", publiée chez Denoël, ma maison actuelle et Folio Policier, vous plonge dans les aventures d’une profileuse franco-américaine, une femme assez rock et atypique, avec ses fêlures, notamment un événement qui a marqué son enfance et la poursuit.
Et enfin, "Boréal", toujours chez Denoël, qui sortira chez Folio Policier début avril, est une immersion dans l’enfer glacé du Groenland et la nuit polaire qui dure trois mois, où l’on suit le périple d’une équipe scientifique internationale envoyée sur place pour observer les conséquences du réchauffement climatique et à laquelle, suite à une découverte mystérieuse dont l’importance va s’avérer majeure, il arrivera une succession d’événements assez terrifiants.
 
Quel livre aurais-tu rêvé d'écrire ?
En écrivant les miens j’ai réalisé mon rêve. Donc, les miens.
 
Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ? 
"Guerre et Paix" de Tolstoï, peut-être…Il y a déjà un personnage qui s’appelle Sonia…
 
Quel est ton livre de chevet ? Celui qui cale ta bibliothèque ? Ta lecture en cours ? 
Je n’ai pas de livre préféré, je les préfère tous.
Pour caler ma bibliothèque ce sera "Mein Kampf" (et encore, ce serait plutôt pour faire un feu).
Et mes lectures en cours sont "Le Lambeau" de Philippe Lançon et "Je te hais" de Gilles Caillot avant de découvrir "Avalanche Hôtel" de Niko Tackian. Eh oui, je lis aussi les copains.
 
As-tu déjà une idée pour ton prochain roman ?
Bien plus qu’une idée, il est déjà écrit et sortira début avril et en avant-première pour les Quais du Polar. C’est "CATARACTES", dont le récit qui se passe dans les montagnes des Balkans, entre une centrale hydroélectrique où les employés présentent d’étranges symptômes et un monastère dont les trente-trois moines ont disparu un an auparavant sans laisser de traces, débute par un cataclysme naturel rayant de la carte tout un village de cette région sauvage.
 
Un petit mot pour la fin ?
Merci, Aurélie, de me donner l’occasion de parler de mon métier d’auteur, de ma passion et de mes romans et merci à mes lecteurs fidèles et aux nouveaux. Et vive les livres…le plus longtemps possible !

Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette grande auteure, aussi bien par la taille que par son talent ! Il me tarde de pouvoir la retrouver sur un prochain salon : J'ai encore un exemplaire de "Boréal" à me faire dédicacer et d'anciens romans à trouver... Avant la grande débandade littéraire (et financière !) annoncée aux Quais du Polar (autant prévenir mon banquier d'emblée... D'ailleurs je l'ai récemment appris : C'est une banquière...) ! Je la remercie encore une fois de s'être prêtée à mon petit jeu de questions indiscrètes... Et vous invite désormais à la découvrir sans délai si ce n'est pas encore fait (D'ailleurs : Pourquoi ce n'est pas encore fait, hein ?! Va falloir qu'on discute, vous et moi !) ! Vous pouvez découvrir mes chroniques par ICI pour effectuer votre choix... Et revenez donc m'en parler, j'ai hâte de connaître votre avis ! Bonne lecture mes amis !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire