samedi 9 février 2019

Chroniques 2019 \ Chimères de Laurent Loison


Mais jusqu'où iront son talent et son imagination ? "Chimères" de Laurent Loison, disponible en version numérique sur Kobo et Kindle.
 
Le pitch : Sordide affaire que celle qui accueille Justine, la jeune recrue du quotidien "Les Nouvelles" : Plusieurs femmes ont en effet été retrouvées torturées, violées, abandonnées en forêt... Des crimes dont la violence ne cesse de croître et les victimes d'augmenter... Mais la demoiselle n'est pas du genre à se laisser impressionner : Aussi va-t-elle mener l'enquête aux côtés de son collègue Jérémy...
 
Ne vous fiez pas à l'évidente bonhomie de l'auteur, encore moins à l'apparente simplicité de mon résumé : Laurent Loison est dangereux, sa plume redoutable, son intrigue implacable... Alors même qu'une lectrice avertie ne vaut deux, je ne me suis pas méfiée de l'énergumène dont je connais pourtant le machiavélisme et l'originalité... Et suis une troisième fois tombée dans ses littéraires filets sans pouvoir en réchapper...
 
Pourtant le pari n'était pas gagné : Fort d'un double succès au format papier, le voilà qui revient sous un format exclusivement numérique pas toujours des plus confortables, et en compagnie de 14 blogueuses pour autant de victimes dont il fallait dresser le portrait... Autant de complications qui laissent à craindre un thriller brouillon...
Seulement Laurent Loison est passé maître dans l'art de l'innovation pour nous livrer un thriller de haute volée, étonnant dans sa narration, détonant dans sa construction, particulièrement sombre mais surtout rondement mené, dans lequel on n'a pas le temps de s'ennuyer.
Sans trop vous en dévoiler, le lecteur a tôt fait de se sentir concerné pour se laisser embarquer au coeur même de ce récit afin d'y prendre activement part sans voyeurisme, et ainsi mener l'enquête aux côtés de nos journalistes, personnages bien campés auxquels il va rapidement s'attacher et avec lesquels il va tenter d'assembler les pièces de ce sombre puzzle dont il ne connaît point le dessin ni le dessein... Avant qu'ils ne lui soient dévoilés au terme d'un suspense infernal...
Malgré l'absence d'une maison d'édition pour l'épauler, on retrouve avec plaisir cette plume nerveuse, efficace et addictive, ce style fluide, vif et dynamique pour un excellent moment de lecture dont on ressort sans avoir vu le temps passer...
 
En bref, c'est un tiercé gagnant pour cet auteur dont l'imagination ne cesse de m'impressionner : Avec option générosité s'il vous plaît puisque à chaque vente, 0,50€ sont reversés au Collectif Féministe Contre le Viol : il me fallait vous en parler !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire