vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2015 \ Le Tailleur de pierre de Camilla Läckberg



Troisième opus d'une auteure que j'adore: "Le Tailleur de Pierre", de Camilla Läckberg, chez Actes Sud et Babel noir.

Le pitch: Un pêcheur de Fjällbacka découvre le corps sans vie d'une enfant. Patrik Hedström, inspecteur en charge de l'enquête, reconnaît de suite la victime: il s'agit de Sara, 7 ans, petite fille hyperactive de Charlotte, la meilleure amie d'Erica, sa compagne avec qui il vient tout juste d'avoir un bébé. Alors qu'il est déjà difficile d'apprendre la douloureuse nouvelle aux parents, les investigations révèlent vite qu'il ne s'agit pas d'un accident, la pauvre petite ayant de l'eau savonneuse dans les poumons. Et les suspects potentiels ne manquent malheureusement pas, révélant ainsi de sombres et lourds secrets...

J'avais adoré la Princesse des Glaces et le Prédicateur. Il était donc évident que le Tailleur de Pierre se trouvait dans ma PAL, tout comme les suivants. Honte à moi d'avoir autant tardé, je me suis donc enfin décidée à ouvrir celui-ci et je n'ai pas été déçue !

Comme dans ses deux premiers romans, l'auteur nous livre une histoire hautement maîtrisée. Ici deux intrigues se mêlent, l'une, remontant aux années 20, se mêlant subtilement à l'enquête en cours, la première apportant l'éclairage nécessaire à la résolution de la seconde. L'auteur sait habilement brouiller les pistes, permettant au lecteur de découvrir que Fjällbacka n'est pas qu'un innocent havre de paix, il est aussi un petit monde parfois cruel, parfois sordide. En outre il est agréable de retrouver les personnages au fil des romans, nous permettant ainsi de les suivre, ce qui les rend incroyablement humains, proches, familiers même. L'auteur sait brillamment conjuguer une policière et les histoires personnelles de chaque personnage, traitant ainsi de la vie et de ses multiples déboires,  tout en gardant le suspense du bon polar avant la révélation finale.

En bref, un excellent troisième épisode d'une série addictive !