samedi 29 octobre 2016

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Charlotte Orcival !

Les semaines défilent à une vitesse folle... Pour autant c'est toujours la même passion qui m'anime quand je vous concocte ces petits rendez-vous que j'affectionne tout particulièrement ! Le principe en demeure inchangé mais je le rappelle pour nos nouveaux compagnons de lecture : Il s'agit pour moi de partir à la rencontre d'auteurs et autres protagonistes essentiels à notre petit monde livresque, ceci afin de vous révéler le lecteur qui sommeille en chacun d'eux !

Parce qu'il me tient toujours à cœur de mettre en lumière cette malle aux trésors que représente l'autoédition, c'est avec une joie immense que je donne la parole cette semaine à une auteure que j'adore : Charlotte Orcival ! Véritable magicienne de l'écriture tant sa plume, d'une beauté sans égale, saura vous envoûter et vous emporter dans un tourbillon émotionnel d'une rare intensité, Charlotte est déjà l'auteure d'un magnifique roman, "Forever Young", suivi d'un fabuleux recueil de nouvelles paru hier sur Amazon, "Vingt ans et quelques". Deux véritables pépites qui m'ont profondément touchée et que je ne peux que vous inciter à découvrir le plus rapidement possible ! 
En dépit d'une sortie imminente et d'un emploi du temps conséquemment chargé, celle-ci m'a fait l'immense honneur de répondre à mes petites questions indiscrètes, ce dont je lui suis extrêmement reconnaissante ! 

Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !


Peux-tu te présenter en quelques mots ? 
Charlotte Orcival a un travail très sérieux dans une tour de La Défense, un amoureux, deux enfants, deux chats et deux poissons. Elle aime évidemment lire et a, bien sûr, toujours écrit. C'est à Paris, où elle vit, que tout a commencé, et plus précisément dans le confortable fauteuil d'un Starbucks, où elle a un jour posé ses fesses, qu'elle a commencé à écrire "Forever Young", son premier roman. De Café latte en Americano, elle a couché sur le papier cette fiction tout à la fois tendre et dure, qu'elle a sobrement intitulée "Forever Young", probablement en hommage aux grands maîtres de la fiction américaine qu'elle lit depuis toujours.. Voilà donc l'histoire de toutes les premières fois du monde qui, comme nous le savons tous, sont sans retour. Sauf que justement, au moment où nous les vivons, nous ne le savons pas encore, qu'elles sont sans retour...
Après "Forever Young", Charlotte Orcival a publié un deuxième livre, un recueil de cinq nouvelles, intitulé "Vingt ans et quelques", qui explore tous les questionnements de cet âge si particulier mais si beau. Beau de tous les possibles qu'il contient.
Un deuxième roman est en préparation. Il s'annonce comme la suite de "Forever Young".

Petite ou grosse lectrice ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ? 
Je suis une très très grosse lectrice ! Lire est pour moi un geste quotidien depuis que je sais lire. 
La lecture tient donc une place très importante car, en dehors du plaisir d’écrire, la lecture est ma principale passion. 


Quel a été ton premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ? 
Mon premier, c’est sans doute "L’étalon noir" dans la bibliothèque verte, un récit de Walter Farley. Ma passion pour les chevaux et celle pour la lecture ont alors fusionné à travers ce livre ! 
Mon dernier coup de cœur, c'est "Le choix des tricheurs" d’une auteure qui s’appelle Sacha Stellie. J’ai énormément aimé cette histoire d’amour très peu conventionnelle entre Nova et Antoine. Je recommande vivement !

Y a-t-il un livre/auteur qui t’a poussé à écrire ?
Non, pas vraiment. Poser des pensées sur des feuilles blanches était un besoin interne. Et non externe. Sans lecteur, sans livre, je continuerais toute ma vie à enchaîner des mots sur des lignes comme des perles sur un fil. 


Quel a été ton déclic ? 
Celui de publier quelque chose ? Un article de Rue 89 sur le phénomène de l’autoédition, avec notamment le parcours extraordinaire d'Aurélie Valognes et son roman "Mémé dans les orties". Ça a tout déclenché !


Quel livre aurais-tu rêvé d’écrire ? 
"L’attrape cœur" de JD Salinger, parce que c’est un des livres qui m’a le plus touché quand j'étais adolescente. Et d’ailleurs, en écrivant "Forever Young", ce livre était une référence un peu écrasante. Mais j’assume ! 


Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ? 
"Le monde selon Garp" de John Irving. Je ne me souviens plus vraiment de l’histoire, mais le souvenir que j’en ai, c’est cette atmosphère de bazar absolu dans une joie certaine. C’est un peu ma vie quotidienne, entre mes précieux (fils, fille, mari), mon travail sérieux, mes envies d’écriture, et tous les trucs entre tout ça qui occupent mon temps. Bref, la vie de tout le monde !


Quel est ton livre de chevet ? Et celui qui cale ta bibliothèque ? 
Je suis en train de lire le livre de Catherine Cusset, "L’autre qu’on adorait". Et j’aime beaucoup beaucoup. 
Sinon je n’ai pas de livre préféré absolu. J’ai lu trop de grands livres dans ma vie pour n’en garder qu’un seul. Mais si je fais l’exercice de fermer les yeux et de chercher une réponse arbitraire, je dirais "Eureka Street" de Robert McLiam Wilson. Un grand livre et un auteur irlandais génial qui vit à Paris aujourd’hui, et avec qui j’échange parfois sur Twitter à propos des couples de pigeons parisiens qu’il admire beaucoup. Une personne adorable en plus d’être un immense écrivain ! 
Pour le livre qui cale ma bibliothèque, je n’en ai pas. Les livres que je n’aime pas, je ne les garde pas. Et je lis maintenant la majorité de mes livres en numérique. La liseuse a révolutionné ma vie de lectrice ! 


Que nous prépares-tu pour ton prochain roman ? 
Surprise surprise ! ;-)

Un petit mot pour la fin ? 
Quel plaisir de faire une pause et de s’interroger en tant que lecteur et non pas auteur ! Cet exercice m’a permis de me rappeler à quel point, dans le processus d’écrire comme dans celui de lire, ce que j’aime le plus, c’est découvrir une histoire. J’adore ça !

Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette talentueuse auteure, aussi charmante que sympathique, et dont il me tarde de retrouver la plume qui me manque déjà ! Encore une fois je la remercie vivement d'avoir pris du temps qu'elle n'avait sûrement pas pour se prêter au jeu de cette petite interview ! 

Retrouvez dès à présent ses premières œuvres, "Forever Young" et "Vingt ans et quelques", disponibles sur Amazon

N'hésitez pas à lire mes chroniques à leur sujet, juste ici :