lundi 21 novembre 2016

Chroniques 2016 \ Derrière un mur d'argent de Philippe Fuzellier


Un regard intéressant sur notre société actuelle : "Derrière un mur d'argent", de Philippe Fuzellier, paru chez Mon Petit Editeur.
 
Le pitch : Cadre supérieur, dynamique et motivé, travaillant dans le secteur bancaire, Sébastien Molinot est désormais chargé d'administrer la fusion envisagée par son employeur sur le plan des ressources humaines et de la formation. C'est dans ce cadre qu'il obtient sa mutation et quitte le Nord pour la Bretagne avec Coline, sa compagne, et les deux enfants de celle-ci, issus d'une première union. Mais la belle opportunité qu'il a su saisir devient vite un véritable parcours semé d'embûches, tant sur le plan professionnel que familial, avant de virer à la spirale machiavélique et infernale...
 
Dans la mesure où cet auteur fort sympathique m'a déjà accordée sa confiance à de nombreuses occasions, je pense pouvoir prétendre être désormais une grande habituée de la prose de ce dernier. Aussi est-ce sans la moindre hésitation que j'ai répondu présent lorsque celui-ci m'a proposée la lecture de son tout dernier né, ravie de pouvoir renouveler une expérience dont je garde les meilleurs souvenirs.
 
Choisissant cette fois-ci de sortir des sentiers battus, l'auteur nous plonge ici au cœur d'une histoire fort singulière, qui n'a certes pas provoqué chez moi la même étincelle que les romans précédents, sûrement en raison du thème travaillé ici, mais qui n'en reste pas moins très prenante. Particulièrement riche et complexe, l'intrigue est solidement construite et menée de main de maître, emprunte d'une certaine tension qui montera crescendo au fil des rebondissements et révélations, avant d'aboutir à un dénouement franchement réussi. Avec beaucoup de finesse et de subtilité, l'auteur nous offre un vision acerbe de notre société, qui n'hésite pas à asservir, voire annihiler l'aspect humain dans les relations d'affaires pour des questions de profit et de croissance.
Dépeints avec minutie et étoffés avec soins, les protagonistes de ce récit n'ont certes pas suscité chez moi beaucoup d'empathie mais n'en restent pas moins foncièrement intéressants, qu'il s'agisse de notre personnage principal, que la vie n'a décidément pas ménagé, comme des protagonistes qui gravitent autour de lui, tout aussi bien brossés. Parvenant à interroger le lecteur et à semer le doute dans son esprit, ceux-ci apportent beaucoup d'intérêt à cette histoire.
Toujours aussi belle et soignée, la plume de l'auteur est vraiment plaisante, son style soutenu et élégant, ce qui rend ce moment de lecture d'autant plus agréable.
 
En bref, j'ose avouer une légère préférence pour les romans policiers de cet auteur, mais celui-ci n'en reste pas moins fort intriguant, et saura à coup sûr piquer votre curiosité !