lundi 31 octobre 2016

Chroniques 2016 \ D'un amour à l'autre de Laura D.


De l'émotion à l'état brut : "D'un amour à l'autre", de Laura D., disponible sur Amazon.


Le pitch : Zoé aime Tom, ce ténébreux soldat, engagé pour jouer avec sa vie à chaque mission si ce n'est pour l'amour de sa patrie. Zoé aime aussi Adam, cet amour par correspondance, si parfait sans jamais l'avoir rencontré. Zoé aime également Justine, cette meilleure amie et colocataire trop attentionnée, sœur protectrice et tendre amante à la fois. Tom, Adam et Justine aiment Zoé, chacun à leur manière, chacun à leur envie. Mais Zoé, s'aime-t-elle ?


J'avais découvert cette talentueuse plume au hasard d'une annonce sur Twitter sollicitant des avis à propos de son dernier roman d'alors, "Mémoire d'un homme heureux". Profondément touchée par cette lecture, c'est avec un immense plaisir que j'ai donc réitéré l'expérience avec cette toute dernière parution... Et décidément cette demoiselle me plaît !


Retrouvant pour mon plus grand bonheur cette délicatesse qui la caractérise si bien, l'auteure nous plonge cette fois-ci au cœur de la vie de Zoé, dont l'inconstance d'abord agace, puis inquiète pour ensuite émouvoir, tant elle reflète l'immense détresse de notre héroïne à laquelle on finit immanquablement par s'attacher. Sous couvert d'une apparente simplicité, l'auteure nous dépeint ici un personnage d'une rare complexité, une jeune femme blessée par la vie, au cœur écorché, à l'âme tourmentée, dont les mots ne parviennent pas à venir à bout des maux qui l'ont mis dans cet état. Déboussolé, le lecteur n'aura dès lors de cesse que de vouloir lui tendre la main, la relever, parfois même la secouer. « Il est où le bonheur, il est où ? » « Mais il est là le bonheur, il est là Zoé ! Il te tend le bras et tu le mérites, alors fonce, tu y as droit bordel ! », aimerait-on tant lui répondre... Et c'est ainsi qu'au fil des pages, sans fioritures ni prétention aucune, l'auteure nous livre une belle histoire d'une grande profondeur, laissant son lecteur en proie à un véritable tourbillon de sentiments.
L’écriture est toujours aussi fluide, belle, hurlant sa sensibilité aux yeux d'un lecteur d'ores et déjà conquis et touché en plein cœur.


En bref ? On a tous droit au bonheur... Et si ce petit livre nous en donnait la leçon ?


4 commentaires:

  1. Oulala ça c'est le genre de plume que j'aime beaucoup. Tu me donnes envie ( comme d'habitude en fait...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais.j'aime bien ce genre d'habitude moi! Tu verras, ce sont de petits livres magnifiques qui se lisent très vite! 😄

      Supprimer
  2. Je suis ravie que tu aies vu ce qu'il se cachait derrière la personnalité ambiguë de Zoé...tu es une lectrice sensible et tu sais transmettre ton ressenti avec beaucoup de justesse. Merci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces adorables propos qui me vont droit au cœur, merci pour ta confiance... Merci pour tout en fait !!!

      Supprimer